Archive | Livres/BD RSS feed for this section

Mon avis sur Le Peuple des Rennes de Robin Hobb

9 Fév

Le peuple des Rennes avis robin hobb

Mes petits cultivores,

Le Peuple des Rennes de Robin Hobb est un roman fantasy publié pour la première fois en France en 2004. Le texte original date de 1988.

Quatrième de couverture :

Une nuit, Tillu la guérisseuse décide de fuir avec son fils Kerleu, un enfant étrange et différent, tombé sous la coupe d’un chaman, qui veut en faire son successeur. Au-delà de la toundra gelée, elle va planter sa tente dans une forêt lointaine et essayer de reconstruire leur vie.

Découverts par une autre tribu à la suite d’un accident de chasse, mère et fils intègrent bientôt cette communauté. Mais très vite des incidents étranges se produisent…

Mon avis :

Le Peuple des Rennes est un intégral où l’auteure nous plonge dans un univers où la fantasy apparaît subtilement au fil des pages. Dans ce monde qui finalement aurait pu être le notre à quelques détails prêts, des tribus vivent, tentent de survivre.

C’est ainsi que Tillu, mère du petit Kerleu, étrange enfant, et guérisseuse, s’ensuit ; pour éloigner son fils d’un chaman peu recommandable et qui l’a prit comme apprenti. Pour protéger son fils des moqueries et des méchancetés proférées à son égard pour être si bizarre, réservé et insociable. Si différent.

Nous suivons alors Tillu et Kerleu pendant leur fuite et leur rencontre fortuite avec un autre peuple, celui des Rennes. Leur quotidien est semé d’embûches. A la fois triste et plein d’espoirs, le livre nous mène sans trop de suspens et d’actions vers la réalisation d’une vie recherchée depuis des années.

Les descriptions sont nombreuses au contraire des dialogues. La lecture n’est par conséquent pas très dynamique. La plume est toutefois agréable. J’ai beaucoup aimé suivre les aventures de Tillu, Kerleu et des autres personnages rencontrés. Le contexte est bien posé, les personnalités bien travaillées. Si bien que nous ressentons diverses émotions lors de drames mais aussi de moments joyeux.

Vers la fin de l’histoire, les événements deviennent confus concernant Kerleu. Le fantastique apparaît clairement et est à la fois complexe. Et cela est bien normal ! Je vous laisse découvrir…

Connaissez-vous Le Peuple des Rennes de Robin Hobb ? Quel est votre avis sur ce livre ?

Parole de Léa.

Mon avis sur Scarlet – Chroniques Lunaires de Marissa Meyer

26 Jan

avis scarlet marissa meyer

Mes petits cultivores,

Scarlet est le second tome des Chroniques Lunaires, une revisite de conte de fées où se mêle de la science fiction. Il s’agit d’une saga écrite par Marissa Meyer. Ce tome a été publié aux Editions Pocket Jeunesse en novembre 2013.

Quatrième de couverture :

Depuis les lointaines étoiles jusqu’aux recoins d’une sombre forêt, les destins de Scarlet et Cinder semblent liés.
Alors que l’une cherche sa grand-mère mystérieusement disparue et que l’autre poursuit la quête de ses origines, la menace lunaire qui pèse sur l’humanité se renforce.

Cinder et Scarlet parviendront-elles à lui résister ?

Mon avis :

 Scarlet est un tome différent du premier mais je l’ai trouvé tout aussi bien ! Nous faisons la connaissance d’un nouveau personnage, Scarlet. La référence au Petit Chaperon rouge est évidente. C’est avec plaisir que j’ai appris à connaître cette jeune femme au caractère bien trempé. Elle est assez violente et la rage coule en elle mais au fil des pages, nous comprenons que ce comportement est justifié. Comment pourrait-il en être autrement alors que sa grand-mère a mystérieusement disparu et que des loups rôdent… dont Loup. Loup, un nouveau personnage mystérieux et attirant. Je suis curieuse d’en savoir plus sur lui. 
L’auteure continue de nous partager les aventures de Cinder, cendrillon des temps modernes, dans sa fuite. C’est ainsi que les destins de cette dernière et de Scarlet vont se lier. L’histoire avance, les révélations arrivent tant pour nous que pour les personnages. Iko est toujours présente, sous une autre forme, mais toujours aussi mignone ! Mon seul regret est le manque de passages sur Kai.
J’adore l’univers que l’auteur a créé et le mélange de différents contes. Aussi magique que terrible ! Je vous recommande cette suite ! Pour ma part, j’ai hâte de me plonger dans la suite !

Connaissez-vous cette saga ? Quel est votre avis sur Scarlet ?

Parole de Léa. 

 

 

C’est lundi, que lisez-vous ? (105)

25 Jan

Le principe de ce rendez-vous est de répondre à trois questions. Rien de plus simple ! Ce rendez-vous est organisé par bloggalleane. 1. Qu’ai-je lu la semaine passée ? 2. Que suis-je en train de lire en ce moment? 3. Que vais-je lire ensuite ?

Je ne suis pas très présente sur la blogo en ce moment et je m’en excuse. Le blog marche un peu au ralenti par manque de temps !

Ma précédente lecture :

Le Peuple des Rennes de Robin Hobb. J’ai mis du temps à lire ce roman mais j’ai beaucoup aimé !

Le peuple des Rennes avis robin hobb

Ma lecture en cours :

Ma copinaute La tête dans les livres m’a offert Le jardin des secrets de Kate Morton. Nous faisons une LC 😉 !

Le jardin des secrets Kate Morton

Ma prochaine lecture :

Je verrai selon mes envies livresques ! 😉

Et vous que lisez-vous ? N’hésitez pas à répondre à ces trois questions… Je suis curieuse !

__________________

Mes 3 derniers avis (cliquez sur les titres pour les lire) :

L’élite tome 2 de Joëlle Charbonneau
Phobos tome 2 de Victor Dixen
L’Elite tome 1 de Joëlle Charbonneau

Avis plus anciens :

Le Voyage chez les Yeux-Pâles de Philippe Brassart
Blogger Recognition Award : TAG
Autant en emporte le vent de Margaret Mitchell
The Revolution Of Ivy de Amy Engel
La passe-miroir tome 2 : les disparus du Clairedelune de Christelle Dabos
La colline aux esclaves de Kathleen Grissom
La Mer en hiver de Susanna Kearsley
U4 – Stéphane de Vincent Villeminot
Le Souffle d’Erya, Tome 2 – Chandhara de Cédric Michel Bouet
Outlander 2 : Le talisman de Diana Gabaldon
Jules de Divier van Cauwelaert
Série : Saison 1 d’Outlander
7 secondes de Tom Easton

Parole de Léa.

_______________________________________________

Suivez-moi sur Twitter et/ou Facebook !

Mon avis sur le tome 2 de l’Elite de Joëlle Charbonneau

13 Jan

avis l'élite de joelle charbonneau tome 2

Mes petits cultivores,

Sous surveillance est le tome 2 de la saga dystopique et jeune adulte : L’élite. Il a été écrit par Joëlle Charbonneau et publié en février 2015 aux Editions Milan.

Quatrième de couverture : 

Avant.

Avant, Cia menait une vie simple auprès des siens.
Et puis, il y a eu le Test.
Cia l’a réussi.
Elle est entrée à l’université prête à appartenir à l’Elite.
Mais elle sait. Elle sait que beaucoup sont morts, que le gouvernement condamne les plus faibles.

Maintenant, Cia doit faire un choix. Le bon.

Mon avis : *Attention risque de spoilers*

Sous surveillance est un second tome captivant où le suspens est toujours très présent. Nous retrouvons Cia à l’université où de nouvelles épreuves prennent par surprise les étudiants alors même qu’ils ne peuvent se souvenir des précédentes. Toujours aussi terribles, elles vont mettre les nerfs de ces jeunes filles et garçons à rude épreuve. Accorder sa confiance aux bonnes personnes est compliqué et l’intelligence est une qualité très importante. D’ailleurs, Cia est un personnage très réfléchi et j’ai aimé la façon dont l’auteure nous fait part de ses pensées et réflexions. Elle est vraiment attachante.

Toutefois, Thomas qui était un personnage assez présent dans le premier tome, m’a paru plus creux. J’ai eu dû mal à comprendre son intérêt dans l’histoire à part le réconfort qu’il apporte à Cia. Il n’a pas vraiment de force de caractère et est surtout présent dans les pensées de la jeune fille. C’est une personne très attentionnée mais il m’a manqué quelque chose pour saisir son importance.

Au fil des pages, les manipulations reprennent de plus belles. Les traites et le gouvernement m’ont énervé et répugné. Ce qu’ils imaginent est inconcevable. Mais l’histoire avance et certains retournements de situation sont incroyables ! La fin n’est pas prévisible !

J’ai d’ailleurs trouvé cette fin triste mais elle ouvre sur un grand suspens ! J’ai déjà très envie de lire le tome 3 ! L’Elite est un livre court mais qui va à l’essentiel. Je trouve que c’est une très bonne dystopie. Je vous conseille vraiment cette saga !

Connaissez-vous l’Elite de Joëlle Charbonneau ? Quel est votre avis sur ce livre ?

Parole de Léa.

____________________________

Mon avis sur le tome 1 ICI

 

Mon avis sur le tome 2 de Phobos de Victor Dixen

5 Jan

Phobos tome 2 avis victor dixen

Mes petits cultivores,

Phobos est une saga jeunesse/jeune adulte SF écrite par Victor Dixen. Le deuxième tome est sorti en 2015 et a été publié chez R.

Quatrième de couverture :

Reprise de la chaïne Genesis dans 3 secondes… 2 secondes… 1 seconde…

Ils croyaient maîtriser leur destin. Ils sont les douze pionniers du programme Genesis. Ils pensaient avoir tiré un trait sur leur vie d’avant pour devenir les héros de la plus fabuleuse des odyssées. En réalité, ils sont les victimes de la plus cruelle des machinations. Elle croyait maîtriser ses sentiments. Sur Mars, Léonor espérait trouver la gloire et, pourquoi pas, l’amour. Elle pensait pouvoir ouvrir son coeur sans danger. En réalité, elle a ouvert la boîte de Pandore du passé. Même si les souvenirs tournent au supplice, il est trop tard pour oublier.

Mon avis :

L’histoire reprend là où Victor Dixen nous avait laissé. Mais comment écrire mon avis sans vous révéler leur choix ? Sont-ils descendus sur Mars ? Je peux toutefois vous dire que la décision n’a pas été facile à prendre et que ce second tome est très intense et dynamique ! Un certain mystère plane et des révélations surprenantes parsèment le livre. 

Les différents points de vue font toujours partie de la plume de l’auteur. Cela rend le livre très intéressant et nous avons ainsi une vision globale de cette télé réalité. Nous retrouvons d’ailleurs les personnages répugnants du début de la saga mais aussi ceux qui sont courageux et qui sont prêts à tout pour faire éclater la vérité !

Attention *spoiler* , les paragraphes ci-après contiennent la décision des candidats.
J’espérais que leur choix se porte sur la colonisation de Mars et je n’ai pas été déçue. J’ai aimé, même si cela paraît bref, avoir un aperçu de cette planète, la façon d’y vivre ainsi que les descriptions. Les personnages qui m’ont plus sont Kris pour sa gentillesse, Marcus pour son charme et Leo pour son tempérament. En revanche, j’ai été très surprise par le comportement d’Alexei !

Même si les descriptions des publicités, peu nombreuses, ne m’ont pas vraiment intéressées, j’ai été captivée par ce livre où le mystère est maître ! La fin est forte en suspens avec notamment un rebondissement inattendu ! Pourquoi Marcus est-il au courant du rapport Noé ? Le tome 3 sera-t-il un retour en arrière (Cf la fin du deuxième tome où la seconde saison commence…) ? Qui ou quoi se trouve à l’extérieur des habitats et qui abîmerait ces derniers ? Tant de questions qui me donnent vraiment très envie de lire la suite !

« Tu es une étoile, Léonor, une géante rouge ; mais moi je suis un trou noir, et les trous noirs dévorent les étoiles qui s’approchent trop près d’eux. Je risque d’engloutir ta lumière dans la nuit. »

________________

Mon avis sur le Phobos Tome 1

________________

Une belle lecture commune avec ma copinaute Livresse des mots ! Retrouvez sa chronique ici !

Mon avis sur L’Elite de Joëlle Charbonneau

29 Déc

l'elite avis

Mes petits cultivores,

L’élite Tome 1 est le premier tome d’une saga écrite par Joëlle Charbonneau. Il s’agit d’une dystopie jeune adulte publiée aux Editions Milan en mai 2014.

Quatrième de couverture :

« Oserez-vous passer le Test ?

Profil idéal :

Etre déterminé. Compétent. Débrouillard.

Et avoir de parfaites connaissances en sciences naturelles. Utile pour survivre.

Objectif :

Le Test récompense à la fois les guerriers et les sages. Les candidats qui ne réussiront pas les épreuves seront éliminés. Dans tous les sens du terme.

Les candidats peuvent-ils renoncer à passer le Test ?

Non. Une fois le Test commencé, une seule issue : réussir les épreuves.

La sécurité des candidats est-elle assurée pendant le Test ?

La Communauté Unifiée n’est pas en mesure de divulguer ce genre de détail.

Est-il déjà arrivé que des candidats meurent durant le Test ?

La Communauté Unifiée n’est pas en mesure de divulguer ce genre de détail. »

Mon avis :

La quatrième de couverture m’a tout de suite attirée et promet une excellente dystopie. Je n’ai absolument pas été déçue ! Certes certains éléments rappellent d’autres livres du genre que l’on a pu lire mais cela n’est pas gênant. Pour moi cette histoire est quand même à part entière.

La Communauté unifiée rassemble des générations d’humains vivant dans un monde ravagé après des guerres mondiales et catastrophes naturelles. Chaque famille peut vivre en autarcie si elle le souhaite. Chaque personne apporte sa contribution pour aider le pays à se reconstruire en, par exemple, trouvant des moyens de faire fonctionner l’électricité naturellement. De nombreuses zones supportent encore le poids des erreurs passées. Dans cet univers où pointe l’espoir d’un monde meilleur et où tout est à réinventer, certains adolescents rêvent de passer le Test qui offre un bel avenir au sein de la Communauté. Le Test. Finalement, personne ne sait ce qu’il cache.

Cia, une jeune fille très réfléchit, courageuse et attachante se retrouve à passer de terribles épreuves alors qu’elle pensait malheureusement avoir atteint un de ses rêves. Les pages défilent et l’atrocité de ce que subissent les adolescents nous choquent et nous dégoûtent. Tout est qu’injustice, incompréhension, mensonges, manipulations et méchanceté. Et ce dernier mot est faible pour décrire le terrible destin de ces jeunes filles et garçons.

Même si cette histoire est affreuse, j’ai été captivée et je n’ai pas vu les pages défilées. Je trouvais qu’au début le tout allait trop vite et certaines questions sans importance me titillaient. Mais l’auteure va à l’essentiel et finalement le tout est approfondi. Sa plume est agréable et j’ai « aimé » être dans les pensées de Cia autant que j’ai détesté imaginé ce qu’elle subissait.

Ce premier tome est une réussite. Le suspens est permanent et le mystère subsiste assez pour nous donner très envie de lire la suite ! Ce que je me suis empressée de faire 😉 ! Je vous le conseille encore et encore !

Connaissez-vous L’élite de Joëlle Charbonneau ? Quel est votre avis sur ce premier tome ?

Parole de Lea.

Mon avis sur Le voyage chez les Yeux-Pâles de Philippe Brassart

23 Déc

avis le voyage chez les yeux pales

Mes petits cultivores,

Le voyage chez les Yeux-Pâles est le premier roman de Philippe Brassart et est tiré d’une histoire vraie. Il a été publié en novembre 2015 aux Editions Michel Lafon. Je remercie ces dernières pour l’envoi de cette belle découverte !

Quatrième de couverture :

L’incroyable errance de six Indiens dans la France du xixe siècle

1827. Six Indiens osages venus de leur Missouri natal débarquent au Havre avec armes, plumes et bagages. Ils veulent voir comment vivent ceux qu’ils nomment les « Yeux-Pâles ». L’accueil est délirant : on s’arrache les « sauvages » – quatre guerriers et deux femmes. Les voilà à Rouen, et à Paris où le roi Charles X les reçoit. Ils sont exhibés dans les théâtres, des artistes font leur portrait, les gazettes ne parlent que d’eux. Puis la France se lasse de ces visiteurs du Nouveau Monde. Abandonnés, les malheureux vont alors errer durant des mois dans une Europe dont le développement fébrile les déroute. Jusqu’à Montauban, où ils trouveront un soutien inespéré. Pourront-ils jamais revoir la terre de leurs ancêtres ? Comme celle de la Vénus Hottentote quelques années avant eux, l’histoire bouleversante de ces Indiens fait partie de ces récits qui marquent à jamais.

Mon avis :

Le Voyage chez les Yeux-Pâles a été une belle découverte. Une lecture aussi passionnante qu’intéressante pour cette partie de l’Histoire que l’on découvre ou redécouvre. Le choc des cultures, la mentalité des européens ont toutefois rendu le livre terrible et triste.

J’ai toujours été fascinée par les indiens d’Amérique mais aussi très touchée et en colère pour ces tribus où les us et coutumes ont été piétinés. Les occidentaux n’ont pas apporté à ces humains, très proches de la nature, ce qu’il fallait. Trop de malheurs, trop de mauvaises choses.

Le voyage chez les Yeux-Pâles c’est donc l’histoire de 6 amérindiens, les Osages, qui décident d’aller rencontrer leur Grand-Père Blanc, en France. 4 hommes, 2 femmes. Un voyage bouleversant, des rencontres importantes aussi belles que désastreuses. L’auteur nous offre une palette de personnalités qui ont vécu dans l’Europe du XIXème siècle. Philippe Brassart a fait un formidable travail de recherche et sa culture est riche !

Ce n’est cependant pas un livre très dynamique, certains passages peuvent paraître longs. Mais là n’est pas le but. Je pense qu’il faut retenir de cette histoire les erreurs passées pour ne plus jamais les reproduire. Heureusement, les mentalités évoluent. Tiré d’une histoire vraie, il faut se plonger dans ce livre pour ne pas oublier les épreuves de ces courageux indiens, comme celles d’autres tribus. Ne jamais oublier comment ils ont été traités comme des sauvages, comme des moins que rien. Ridiculisés et moqués par les curieux. 

Le Voyage chez les Yeux-Pâles est un livre que je recommande pour tous les passionnés d’histoire.

– « Quel est, selon vous, le plus grand bonheur d’un homme ? Les femmes ou plutôt l’argent ? »
– « Voir la lumière du soleil », dit sans hésiter Esprit Noir.

Connaissez-vous ce livre ? Quel est votre avis ?

Parole de Léa.

Mon avis sur Autant en emporte le vent de Margaret Mitchell

8 Déc

Autant en emporte le vent avis

Mes petits cultivores,

Autant en emporte le vent est un roman historique sous fond de romance. Il a été publié pour la première fois en juin 1936 et connaît un grand succès jusqu’à être considéré comme un classique. Je remercie ma copinaute La tête dans les livres pour m’avoir offert le premier tome de cette histoire.

Quatrième de couverture :

L’un des romans et des films les plus populaires de tous les temps. Plus de dix millions d’exemplaires vendus dans le monde. Traduit dans dix-huit langues. Autant en emporte le vent est une fresque historique, jamais surpassée, sur la société des Etats sudistes et les tragédies de la guerre de Sécession. C’est aussi un roman d’amour dont les héros, Scarlett O’Hara et Rhett Butler, sont entrés à jamais dans la galerie des amants légendaires.

Mon avis :

J’avais très envie de découvrir ce roman, régulièrement cité comme référence. C’est donc avec une certaine curiosité que je me suis enfin lancée et plongée dans une période historique aussi passionnante que terrible. Ce fut une lecture intéressante pour son côté historique où j’ai pu en apprendre davantage.

Dès les premières pages nous faisons la connaissance de Scarlett, un personnage haut en couleur, au caractère fort et peu appréciable. Elle détonne dans ce monde bourgeois où elle vît. Elle n’a pas sa langue dans sa poche et refuse de rentrer dans les codes. Son tempérament ne ressemble en rien aux demoiselles de la Société. Elle est superficielle et égocentrique. Elle ne supporte pas que l’attention ne soit pas sur elle et est certaine d’être meilleure que toutes les autres jeunes filles. Face à cette personnalité j’ai été étonnée et je n’ai pu m’attachée à ce personnage. Toutefois, paradoxalement, j’ai aimé suivre Scarlett sur plusieurs années. Et sous cette jeune femme très froide, se cache une petite part d’amour.

J’aime les livres où l’auteur s’attarde sur la vie des personnages. Cela permet de s’imprégner de l’univers, du décors, de comprendre les personnalités et de bien les distinguer. Le roman est alors approfondi. Autant en emporte le vent fait partie de ces livres. Certes, c’est un petit pavé, mais ça vaut le coup.

On rencontre au fil des pages des personnages que l’on déteste mais aussi auxquels on s’attache malgré les ressentis négatifs de Scarlett envers eux. Je pense notamment à Mélanie.

Rhett, est un homme plus âgé que Scarlett mais qui lui ressemble beaucoup. Lui non plus ne rentre pas dans les codes de l’époque et est très craint. Il arrive à déstabiliser Scarlett et à lui tenir tête. Pour une fois, elle est inférieure. Dans ce premier tome j’ai trouvé les passages entre ces deux personnes assez rares. Par conséquent j’étais très impatiente de les lire et les appréciés beaucoup. J’ai hâte de connaître l’évolution de leur relation.

J’ai adoré ma lecture : une fresque historique et de l’amour ! La seule chose pour laquelle je ne me suis pas passionnée et c’est un point de vue vraiment personnel concerne les stratégies politiques lors de la guerre. 

Autant en emporte le vent est donc un livre que je vous conseille si vous ne l’avez pas encore lu. Il est vraiment captivant mais surtout bouleversant.

Connaissez-vous Autant en emporte le vent ? Quel est votre avis sur ce livre ?

Parole de Léa.

Mon avis sur The Revolution Of Ivy

25 Nov

The revolution of ivy tome 2

Mes petits cultivores,

The Revolution Of Ivy est le deuxième et dernier tome du dyptique écrit par Amy Engel et a été publié en novembre 2015. Je remercie les Editions Lumen pour ce SP !

Quatrième de couverture :

J’ai tout perdu. Mon foyer. Ma famille. L’homme que j’aime.
Ce serait si facile de capituler, de fermer les yeux et d’attendre que la faim et la soif aient raison de moi. Ou bien qu’une bête sauvage me trouve. Ou même un autre survivant…Mais je refuse d’abandonner. J’en ai terminé avec la lâcheté. Il est temps pour moi d’agir enfin.

Bishop me l’avait bien dit, cet univers hostile ne pardonne pas la moindre erreur. Et au-delà de la barrière, c’est encore pire. L’hiver approche, et si je veux survivre, il va me falloir trouver de l’eau, des vivres, un abri. D’autres condamnés avec lesquels m’allier. Mais surtout, je vais devoir faire un choix : dois-je oublier ma vie d’avant, me venger de ceux qui m’ont trahie…ou mener, purement et simplement, la révolution ?

Car je ne suis plus une Westfall , ni une Lattimer. Simplement Ivy. Et je suis enfin libre.

Mon avis :

L’auteure nous avait laissé à la fin du tome 1 sur un suspens ! Nous reprenons donc notre lecture et retrouvons Ivy, de l’autre côté de la barrière. Une aventure solitaire commence alors. Une jeune fille pleine de courage et livrée à elle même tente de survivre dans un monde désert où le danger rode. Elle apprend à survivre tant bien que mal sans y avoir été préparée par sa famille. Qui aurait pu penser qu’un jour elle serait exclue ? Qui aurait pu de toute manière sans préoccuper ?

Au cours de son périple, elle rencontre deux personnes qui deviennent des personnages secondaires assez importants pour l’histoire. Tout d’abord pour l’équilibre d’Ivy mais aussi pour le dénouement de l’histoire. Toutefois je n’ai pas toujours compris le comportement d’Ivy notamment envers Bishop. Quant à Caleb, un des nouveaux personnages, a une personnalité que j’ai eu parfois du mal à cerner.

Quoiqu’il en soit, j’ai apprécié les passages entre Ivy et Bishop ! Forcément les histoires d’amour, j’aime ça ! Mais j’ai également aimé les nouveaux personnages, Ash et Caleb et ce qu’ils apportent au livre.

La liberté est un thème fort et c’est ce à quoi les personnages aspirent. Mais chacun en a sa propre définition.

J’ai trouvé cette dystopie jeunesse captivante. Elle est plus ou moins approfondie puisqu’elle se concentre sur une petite partie du monde et un petit groupe d’individus. Mais j’ai aimé suivre Ivy et la fin imagée par l’auteure. Rien d’originale mais elle est satisfaisante !

The Revolution Of Ivy est donc un second tome que j’ai aimé et que je vous recommande pour clôturer cette histoire !

Connaissez-vous The Revolution Of Ivy d’Amy Engel ? Quel est votre avis sur ce livre ?

Parole de Léa.

_________________________________

Mon avis sur le tome 1 : ICI

 

 

 

Mon avis sur La passe-miroir – Tome 2 Les disparus du Clairedelune de Christelle Dabos

17 Nov

avis tome 2 la passe miroir

Mes petits cultivores,

Les Disparus du Clairedelune est le deuxième tome de la saga fantastique et jeunesse La passe-miroir écrite par Christelle Dabos. Il a été publié en octobre 2015 chez Gallimard Jeunesse. Je remercie d’ailleurs cette maison d’Editions pour l’envoi des épreuves non corrigées !

Quatrième de couverture :

Dans ce second tome nous retrouvons la plume pleine de magie de Christelle Dabos : des lunettes qui marchent en crabe, un manteau qui donne des claques ou encore des souliers qui tapent du talon ! La magie des animistes est très présente et c’est avec plaisir que j’ai lu ce type de description !

Les Disparus du Clairedelune, comme son nom l’indique porte sur des disparitions mystérieuses. Nous sommes alors plongés au coeur d’une enquête où Ophélie s’affirme, prend de l’assurance et où le personnage de Thorn se dévoile. En plus d’apprécier le personne de cette jeune fille, j’ai adoré suivre Thorn, ce personnage impénétrable et stricte envers lui et les autres. Au fil des pages cette apparence se fissure et nous découvrons une petite partie de qui il est vraiment. C’est grâce aux évolutions de ces deux personnages que leur relation avance. J’ai été très satisfaite de ces passages. D’autant que leur mariage arrangé commence à prendre tout son sens.

Les personnages de cet univers sont incroyables. Même si certains sont corrompus et d’autres adorables, ils ont une apparence spéciale et leur personnalité est bien travaillé. Cela rend le roman solide et bien construit.

Au delà des habitants de l’arche, l’auteure révèle de façon plutôt originale l’histoire des arches, de ce monde. On en apprend également davantage sur les esprits de famille, notamment sur Farouk. Un être très étrange !

La fin donne véritablement envie de se plonger dans le troisième tome… qui est, je pense, loin de sortir ! Et quel dommage ! La fin est forte en suspens et les mystères qui subsistent nous titillent ! Et pour ne rien arranger, je suis certaine que nous allons découvrir un nouveau Thorn ! Vite, je veux la suite !

Vous l’aurez compris, ce second tome est prenant, magique et plein de machinations ! Je l’ai dévoré !

Connaissez-vous La passe-miroir ? Quel est votre avis sur cette saga ?

Parole de Léa.

_________________

Mon avis sur le tome 1 : ICI